Tribunes

Les tribunes permettent aux quatre listes d’élus représentées au conseil municipal de s’exprimer librement chaque mois. Elles sont consultables également dans chaque édition du Sceaux Mag.
 

Groupe : Vivre à Sceaux - Majorité municipale

Sceaux, la ville à vivre

Alors que l’épidémie reste très présente dans nos vies quotidiennes – et tout particulièrement pour les familles, notamment éprouvées par les difficultés de fonctionnement que rencontrent les écoles et les crèches à la suite de l’absence de personnels malades ou cas contact –, la majorité municipale a pris et continue de prendre les décisions nécessaires pour contenir l’évolution de la pandémie, et est aux côtés de celles et ceux qui en ont le plus besoin. La crise sanitaire nous oblige à réfléchir au monde que nous voulons reconstruire ensemble. Il devra être plus fort écologiquement et plus juste socialement.

Plus fort écologiquement car l’urgence est là, et il convient de passer plus rapidement des paroles aux actes. C’est ce que nous faisons à Sceaux à notre échelle, de manière concrète, en permettant à la nature de prendre plus de place et en encourageant et en accompagnant les indispensables changements d’habitude pour chacun d’entre nous. À Sceaux, au-delà des actions menées par la Ville elle-même, nous pouvons compter sur les habitants et des acteurs associatifs qui sont engagés et solidaires : budget participatif, fablab “La Manufacture”, Repair café, Sociétés en transition(s), forum de la rénovation énergétique, etc. 

Plus juste socialement, en maintenant nos services publics, en accompagnant les familles, les seniors et les jeunes, en assurant la tranquillité publique, en permettant à tous d’accéder à des activités sportives et culturelles, en préservant un cadre de vie agréable, en étant attentif et bienveillant en direction de celles et ceux qui sont dans la difficulté. 

Sceaux est une ville, mais une petite ville. Nous nous connaissons les uns et les autres. Nous savons faire preuve de solidarité, mobiliser les réseaux associatifs. Et aussi nous retrouver ensemble pour des moments conviviaux et festifs que nous aspirons à revivre, comme le Cross de Sceaux ! Rendez-vous ensemble pour continuer, malgré tout, à partager de beaux moments à Sceaux ! 

> Les élus de la majorité municipale de Sceaux : Jean-Philippe Allardi, Annie Bach, Sylvie Bléry-Touchet, Sakina Bohu, Chantal Brault, Francis Brunelle, Corinne Deleuze, Isabelle Drancy, Emmanuel Goujon, Frédéric Guermann, Roselyne Holuigue-Lerouge, Numa Isnard, Nadine Lacroix, Christian Lancrenon, Philippe Laurent, Sabine Ngo Mahob, Catherine Palpant, Patrice Pattée, Axelle Poullier, Monique Pourcelot, Florence Presson, Jean-Pierre Riotton, Konstantin Schallmoser, Philippe Tastes, Théophile Touny, Claire Vigneron. c.vivreasceaux@gmail.com.

Groupe : Sceaux Ensemble (LREM, Génération Ecologie, Modem et mouvements associatifs)

CENTRE VILLE : OÙ SONT PASSÉS LES ENGAGEMENTS ENVIRONNEMENTAUX ?

Le bitume du parking est remplacé par le béton des immeubles

Météo France classe Sceaux en zone de chaleur, qu’est-il prévu pour rafraîchir le centre-ville l’été ?

Pas de compensation écologique

Les espaces verts et une trentaine d’arbres disparaissent autour du parking. 

Pourquoi aucune zone végétalisée composée d’arbres en pleine terre n’est prévue en compensation pour favoriser la biodiversité (oiseaux), capter le CO2, rafraîchir les températures, permettre l’écoulement des eaux de pluie ?

Un projet éloigné des enjeux climatiques 

La voirie est rétrécie sur le rond-point et ses abords, obligeant les 12 000 véhicules/j, cyclistes, trottinettes, piétons à cohabiter dangereusement. 

Pourquoi ne pas reculer les nouveaux immeubles et permettre les aménagements sécurisés cyclables et piétons, nécessaires au développement des mobilités douces, à faible émission de GES ? 

LE PROJET CENTRE VILLE OBERE L’AVENIR ! 

> Les élus Sceaux Ensemble : Jean-Christophe Dessanges, Christiane Gautier, Maud Bonté et Fabrice Bernard. sceaux.ensemble@gmail.com

Groupe : Sceaux en commun

Retour sur la sobriété

Les citoyen-nes de Sceaux peuvent s’interroger sur la notion de sobriété, parfois assimilée à de l’écologie punitive, décliniste. 

Elle est en fait issue de la prise de conscience planétaire des avatars de la société industrielle et de ses impacts sur le réchauffement climatique. Il est possible de consommer et de produire moins et mieux tout en ayant une vie riche de sens et accomplie. 

Être sobre, c’est résister aux achats compulsifs, user modérément d’un portable recyclé, aller au Repair Café, préférer les circuits alimentaires courts et ressourceries, trier les déchets, favoriser marche et vélo, les transports en commun. De ce point de vue, la ville doit faire plus : agir pour adapter les trajets du Paladin, rénover les bâtiments publics, inciter bien plus à la rénovation énergétique, développer des trames noires...

Malgré les sollicitations, la municipalité ne paraît pas vouloir s’investir vraiment dans la mise en œuvre de la sobriété, coincée entre opportunisme matois et préservation d’intérêts divergents. Or il faut choisir, l’urgence de la transition écologique, c’est ici et maintenant. 

> Vos élu(e)s de Sceaux en commun, Philippe Szynkowski et Liliane Wietzerbin. philippe.szynkowski@sceaux.fr
liliane.wietzerbin@sceaux.fr

Conseiller municipal indépendant

Centre-ville : c’est le fiasco !

Nous le savions, le projet d’école culinaire n’était qu’un produit d’appel pour faire passer la pilule du saccage du site de l’Amiral. Au final : pas d’école mais le patrimoine historique scéen abîmé, dégradé, démoli. Voici donc un parking provisoire, en attendant la bétonisation massive.

Côté Albert 1er, c’est la mémoire collective des scéens qui a été attaquée : l’abri anti-aérien de la seconde guerre mondiale du site Albert 1er a tout simplement été détruit pour permettre là aussi des constructions massives. 

Et que dire du changement de plan de circulation, décidé sans concertation, entre les voies Colbert, Carnot, et du Lycée ? Résultats : embouteillages et pollution. 

> Xavier Tamby, Aimer Sceaux, xavier.tamby@sceaux.fr

Informations annexes au site