Tribunes

Les tribunes permettent aux quatre listes d’élus représentées au conseil municipal de s’exprimer librement chaque mois. Elles sont consultables également dans chaque édition du Sceaux Mag.
 

Groupe : Vivre à Sceaux - Majorité municipale

Un mauvais coup du gouvernement et de la majorité parlementaire

Même ceux qui s’y attendaient sont surpris de l’accélération du mouvement : l’État se désengage de plus en plus des questions sociales et éducatives locales, dans une logique essentiellement comptable et financière, avec la baisse vertigineuse des dotations, le transfert permanent des charges aux communes et la disparition complète de la taxe d’habitation. Les villes, notamment moyennes, sont dans l’incapacité de maintenir un service public local de qualité. Ce recul se fait au détriment de la solidarité nationale et de l’équité républicaine.

Pour essayer de lutter contre les effets de cette politique, les élus de la majorité municipale de Sceaux s’emploient tous les jours à maintenir et à renforcer les liens entre les acteurs, les habitants et les opérateurs dans tous les domaines - petite enfance, école, jeunesse, affaires sociales, commerces, mobilité, aménagement, urbanisme, culture, etc. - pour répondre aux besoins des habitants, lutter contre l’individualisme, susciter la solidarité et l’approche collective, accompagner l’émergence de nouveaux projets…bref, faire vivre la ville pour tous et par tous, au service de toutes les générations. Pour près de la moitié des foyers de Sceaux, la taxe d’habitation – qui était un outil de solidarité et de redistribution locale - est déjà supprimée. Elle diminuera dès cette année pour tous les autres et disparaîtra définitivement en 2023. Mais, alors que les actions et les projets de la ville sont nombreux, et afin de compenser cette disparition que l’État ne compense pas totalement, le conseil municipal a été contraint d’ajuster le taux de la taxe foncière, pour continuer à assurer le niveau de service public communal, utile à tous, sans obérer l’avenir.

En refusant sciemment à certaines communes la compensation intégrale de la perte de recettes de la taxe d’habitation, le gouvernement et la majorité parlementaire ont adopté une attitude amorale, inéquitable et irrespectueuse. Ce n’est pas ainsi que l’on gouverne un pays comme la France, ce n’est pas ainsi que l’on promeut les principes républicains, qui s’incarnent tout autant dans les communes que dans les ministères.   

> Les élus de la majorité municipale de Sceaux : Jean-Philippe Allardi, Annie Bach, Sylvie Bléry-Touchet, Sakina Bohu, Chantal Brault, Francis Brunelle, Corinne Deleuze, Isabelle Drancy, Emmanuel Goujon, Frédéric Guermann, Roselyne Holuigue-Lerouge, Numa Isnard, Christian Lancrenon, Philippe Laurent, Sabine Ngo Mahob, Catherine Palpant, Patrice Pattée, Axelle Poullier, Monique Pourcelot, Florence Presson, Jean-Pierre Riotton, Konstantin Schallmoser, Philippe Tastes, Franck Tonna, Théophile Touny, Claire Vigneron. c.vivreasceaux@gmail.com.  

Groupe : Sceaux Ensemble (LREM, Génération Ecologie, Modem et mouvements associatifs)

DES PISTES CYCLABLES!!.. ENFIN PRESQUE ...

Depuis sa prise de fonction, le groupe SCEAUX ENSEMBLE est intervenu plusieurs fois sur le sujet des pistes cyclables, très demandées par les Scéens, de plus en plus utilisateurs du vélo, en particulier sur l’absolue nécessité d’une piste cyclable indépendante et sécurisée traversant le centre-ville (gare de Robinson/ rue Houdan/ lycée Lakanal/ gare de Bourg la Reine) : concertation avec des membres d’associations, interventions en Conseil Municipal, tribune dans Sceaux Mag ... Et enfin, soutien à une pétition qui a déjà rassemblé plus de 250 signatures favorables à la mise en place d’une telle piste. Depuis quelques jours, sur cet itinéraire, apparaissent des marques de peinture au sol indiquant des emplacements réservés à la circulation des vélos.

Nous sommes satisfaits de constater que le sujet se dessine !

Cependant, seule une VERITABLE PISTE CYCLABLE INDÉPENDANTE et SÉCURISÉE, garantira la sécurité de tous les Scéens à vélo.

Encore un effort, Monsieur le Maire ! 

> Les élus Sceaux Ensemble : Jean-Christophe Dessanges, Christiane Gautier, Maud Bonté et Fabrice Bernard. sceaux.ensemble@gmail.com  

Groupe : Sceaux en commun

La 5G en questions

Quand une version 5 succède à une version 4, on pense à une amélioration, mais pas toujours. La décision politique de déployer la 5G contredit la Convention Climat qui avait demandé un moratoire. Si les opérateurs escomptent une diffusion mobile à vitesse décuplée, ses inconvénients sont aussi majeurs.

Risques sanitaires, on attend un rapport de l’ANSES*. Nécessité de changer tout le parc mobile, avec de nombreux déchets non recyclés ; extraction polluante de terres rares, forte surconsommation électrique due aux usages, GES* nettement augmentés selon le HCC*.
Mais aussi risques aggravés de piratage des données personnelles par l’internet des objets ; la réserver aux usages professionnels ? privilégier la 4G avec utilisation rationnelle des portables, la fibre optique pour tous ?

Le sujet divise. La mairie de Sceaux organise des échanges mais qui ne visent pas à prendre des décisions concertées avec la population et cela s’avère dommageable.

* Agence Nationale de Sécurité Sanitaire de l’alimentation, de l’Environnement et du Travail

* Gaz à effet de serre

* Haut Conseil pour le Climat  

> Vos élu(e)s de Sceaux en commun, Philippe Szynkowski et Liliane Wietzerbin. https://www.facebook.com/ Sceauxencommun/  

Conseiller municipal indépendant

Nouvelle hausse d’impôts : une habitude du maire et de la majorité municipale !

Vous souvenez-vous de la hausse des impôts locaux de 10% sous le mandat précédent en contradiction flagrante avec les engagements du maire ?

Vous allez être servis avec le nouveau budget pour 2021 présenté au conseil municipal : +5% sur la taxe foncière dès la première année. Ça commence fort ! Au total depuis son élection en 2001, le maire aura fait exploser la fiscalité : + de 60%.

Incapable de proposer la moindre mesure d’économie, la majorité municipale fait l’aveu qu’elle n’est en réalité nullement modérée et de centre-droit comme elle le laisse entendre. Les électeurs scéens ont une nouvelle fois été trompés, en particulier les sympathisants de Valérie Pécresse (Libres), LR, UDI, LREM.

Bétonnage, finances : le cynisme et la dissimulation comme moyens de faire de la politique. Voilà la majorité municipale. 

> Xavier Tamby, Aimer Sceaux, xavier.tamby@sceaux.fr

Informations annexes au site