Tribunes

Les tribunes permettent aux quatre listes d’élus représentées au conseil municipal de s’exprimer librement chaque mois. Elles sont consultables également dans chaque édition du Sceaux Mag.
 

Groupe : Vivre à Sceaux - Majorité municipale (UDI, LR, sans étiquette)

Les familles, principales bénéficiaires de notre action municipale 

La majorité municipale a toujours été très attentive à permettre la conciliation des vies familiale, conjugale et professionnelle. L’une des réussites de notre pays est de conjuguer un taux de fécondité qui reste élevé (mais en diminution…) et un taux d’activité des femmes très important. Cela dû à une politique familiale nationale (quotient familial, allocations familiales), malheureusement en recul, et surtout, aux prestations et équipements locaux, avec un engagement fort de nombreuses communes. 

Vous le savez, à Sceaux, les familles et les enfants sont les principales bénéficiaires de l’action municipale. Les dépenses consacrées aux structures d’accueil et activités éducatives mobilisent 40 % du budget communal. 60 % des agents communaux travaillent pour elles au quotidien. Il s’agit d’un choix clair et constant affirmé depuis de longues années à travers les très nombreuses prestations proposées dans les domaines scolaire et périscolaire, de l’accueil de la petite enfance, des loisirs, soutien à l’éducation, de la jeunesse et de prévention. 

La politique de la petite enfance aujourd’hui ne porte plus exclusivement sur les modes d’accueil. L’accompagnement à la parentalité, la simplification des démarches, le développement et l’alimentation durables, l’intégration des dispositifs dans les dynamiques de territoire, sont autant de sujets dont la ville de Sceaux s’empare afin de les décliner au plus près de la vie des familles scéennes. 

À ce titre, les deux crèches multi-accueils, Clef de sol et Clef de fa, récemment ouvertes dans le quartier des Musiciens, sont exemplaires, très innovantes et participent au bien-être des habitants de notre ville.  

> Les élus de la majorité municipale de Sceaux : Jean-Philippe Allardi, Catherine Arnould, Claire Beillard-Boudada, Sylvie Bléry-Touchet, Sakina Bohu, Chantal Brault, Francis Brunelle, Isabelle Drancy, Thibault Hennion, Roselyne Holuigue-Lerouge, Othmane Khaoua, Philippe Laurent, Timothé Lefebvre, Liza Magri, Jean-Louis Oheix, Patrice Pattée, Bruno Philippe, Monique Pourcelot, Florence Presson, Jean-Pierre Riotton, Pauline Schmidt, Philippe Tastes et Claire Vigneron. c.vivreasceaux@gmail.com.  

Groupe : Sceaux Ensemble

Le Maire fait son cinéma

Les réunions « Parlons Ensemble de » fonctionnent sur des deniers publics non pour l’intérêt général mais au contraire l’intérêt particulier d’un Maire pour sa réélection. L’ancienne Directrice de cabinet de Philippe Laurent est devenue Directrice de « Grand Public », société privée à qui a été confiée la réalisation de ces épisodes. 

La participation citoyenne a été détournée pour devenir un outil de propagande politique avant les élections municipales. Le mélange des genres est présent à chacune de ces concertations factices. 

Que 2020 soit une année d’un changement profond de gouvernance pour notre ville.  

> Les élus Sceaux Ensemble : Thierry Legros, Catherine Lequeux, Hachem Alaoui, Sophie Ganne-Moison. smoison689@gmail.com

Groupe : La Voix des Scéens

RÉAMÉNAGEMENT DE LA PLACE DE GAULLE ou L’EXEMPLE PARFAIT DE DÉNI DE DÉMOCRATIE 

Lors du conseil municipal de décembre dernier le maire sortant a fait voter par sa majorité le lancement de l’opération de bétonnage complet de la Place de Gaulle. Et ce en s’appuyant sur un bilan de la concertation reflétant selon lui une large approbation du projet par les Scéens. 

Pourtant une centaine de Scéens, notamment riverains de la Place de Gaulle, est venue manifester sa réprobation de ce projet. Sûr de lui le maire est passé outre les doléances qu’ils ont exprimé. 

À chacun d’apprécier la méthode. 

> J-J.Campan, C.Debon, D.Daugeras,
contact@lavoixdessceens.com,
BP56, 92330 Sceaux ;
www.lavoixdessceens.com

Conseiller municipal n’appartenant pas à la majorité

POUR ! 

Il y a 6 ans, j’étais contre un aménagement de la place du Général-de-Gaulle avec la construction d’un parking souterrain coûteux. Les données ont changé. Soutenu financièrement par le Département, le projet proposé par la Ville est audacieux et réfléchi. Avec une parfaite maîtrise des coûts, l’aménagement prévu va au-delà de la place seule. Il englobe le tout… de l’entrée de la rue piétonne à la place de Gaulle, jusqu’au site du château de l’Amiral, carrefour compris. C’est le projet dans sa globalité qu’il faut analyser pour réaliser l’impact positif qu’il aura sur le centre. L’école culinaire internationale sera un atout pour le rayonnement de notre ville.  

christian@lancrenon.fr

Conseiller municipal n’appartenant pas à la majorité

Les choix énergétiques de la Ville 

La Ville a produit 90 logements par an depuis 2010, autant d’occasions de mettre en place un plan local/territorial d’énergies renouvelables. Or, pour les premiers logements des écoquartiers des Quatre Chemins et ceux d’Albert 1er, pas de panneau solaire, pas de géothermie, pas de biomasse, pas de gestion durable des eaux pluviales, végétalisation presque inexistante. Sur le projet de Charles de Gaulle, pas d’info pour le moment sur les cibles environnementales. Avant le lancement d’un projet immobilier la Ville doit organiser des concertations publiques avec les habitants pour le choix des cibles écologiques de ces projets et ne pas laisser les promoteurs en décider tous seuls. 

> Hélia Caceres
hmcc.sceaux@gmail.com 
 

Informations annexes au site