L'église Saint-Jean-Baptiste de Sceaux

Restauration de l’église Saint-Jean-Baptiste

Réalisée entre 2015 et 2022

Menée par l’architecte du patrimoine Mélanie Maillard et pilotée par la Ville, la restauration de l’église s’est déroulée en deux campagnes successives de travaux. 

La première opération, conduite entre 2015 et 2018, a permis la reprise structurelle des murs porteurs du bas-côté nord et la restauration des façades. Le fenestrage en pierre de la grande verrière du chœur a été restitué et le grand vitrail d’Émile Hirsch a été restauré. Par ailleurs, l’une des principales découvertes fut la présence cachée de décors peints sur les voûtes et les murs du chœur.

La seconde opération, menée entre 2018 et 2022, portait à l’extérieur sur la restauration des façades ainsi que sur la consolidation du mur-gouttereau de la nef. À l’intérieur de l’église, les travaux suivants ont notamment été réalisés : 

  • réparation des fissures ;
  • pose du chauffage par le sol ;
  • reprise complète de l’électricité et mise en lumière de l’édifice ;
  • création d’un sas d’entrée nécessitant la reprise structurelle de la tribune devant accueillir l’orgue restauré ;
  • dallage du sol en pierre ;
  • restauration et restitution des décors peints ;
  • réhabilitation de l’ensemble des vitraux ;
  • réfection du mobilier liturgique et des bancs ;
  • rénovation des lambris et reprise des autels, du tableau de la chapelle Saint-Mammès et de son retable en bois. 

Les fouilles archéologiques ont par ailleurs mis au jour le caveau du duc et de la duchesse du Maine, l’une des belles découvertes du chantier. 

Ce chantier de grande ampleur a été rendu nécessaire par l’usure et les fragilités structurelles de cet édifice inscrit à l’inventaire supplémentaire des monuments historiques depuis 1926. Une reconnaissance précoce qui témoigne de l’importance architecturale et patrimoniale de ce monument, propriété de la Ville au titre de la loi de 1905.

Ce chantier, multiple et complexe, résulte d’une volonté forte de la Ville de continuer à faire vivre ce patrimoine remarquable de Sceaux. La Ville a en effet financé les travaux, d’un montant total de près de 12 millions d’euros, à hauteur de 60 %, le complément ayant été réuni grâce aux subventions des partenaires que sont l’État, la Région, le Département et la Fondation du patrimoine.

Informations annexes au site