Tranquillité urbaine

Nouvelle convention de coordination avec la police nationale

Le maire a signé avec le préfet et le procureur des Hauts-de-Seine une convention de coordination du service Tranquillité urbaine avec la police nationale. Elle permet notamment aux policiers municipaux de porter des caméras-piétons et d’accéder à des fichiers de la police nationale.

La convention signée par le maire, le préfet et le procureur de la République le 25 janvier 2021, pour une durée de 3 ans, rappelle les engagements pris par la Ville pour renforcer la tranquillité publique, notamment :

  • Recrutement de 6 agents supplémentaires au service Tranquillité urbaine d’ici 2023, 2 par an, portant le total des effectifs du service à 20 agents
  • Équipement des policiers municipaux en caméras-piétons
  • Vidéoprotection : 20 caméras supplémentaires d’ici 2026, portant à 100 le nombre total de caméras à Sceaux sur la voie publique et dans les parkings publics

La convention précise les missions des agents du service Tranquillité urbaine suivant 3 axes :

  • Proximité : accueil physique et téléphonique dédié à la Tranquillité urbaine et patrouilles des policiers municipaux et gardes urbains sur le terrain au plus près de la population et des problèmes du quotidien
  • Prévention : présence sur le terrain pour veiller au maintien du bon ordre, de la salubrité et de la tranquillité publiques, respect des arrêtés de police
  • Tranquillité : l’action du service Tranquillité urbaine n’est pas substitutive mais complémentaire à celle de la police nationale. Les agents municipaux interviennent sur la “petite délinquance”, conformément à la loi qui ne leur octroie pas des pouvoirs judiciaires aussi étendus que ceux de la police nationale

La convention définit les modalités de coordination avec la police et la justice :

  • Information du maire par le préfet et le procureur
  • Modalités d’information réciproque et de coordination avec le commissariat, notamment via l’accès des policiers municipaux à certains fichiers de la police nationale
  • Coopération opérationnelle renforcée dans les domaines de la lutte contre les cambriolages (voisins vigilants et solidaires, opérations tranquillité absences), la vidéoprotection, les opérations conjointes de voie publique, la formation des policiers municipaux

Dans la continuité de sa politique de lutte contre la délinquance, la Ville poursuit ainsi ses efforts en pleine concertation et coordination avec la police nationale pour assurer la tranquillité de tous.

Diagnostic local de sécurité : des chiffres encourageants

Les chiffres de la délinquance pour l’année 2020 n’étant pas complets au moment de la rédaction de la convention, cette dernière s’appuie sur les données annuelles de la période 2014-2019, reproduits en annexes.

Les chiffres à Sceaux pour 2020

Concernant le cumul de l’année 2020, les derniers chiffres transmis par la police nationale sur l’état de la délinquance à Sceaux montrent une diminution des atteintes aux personnes par rapport à 2019 (-8,46 %) ainsi que des atteintes aux biens (-5,82 %).

S’agissant des atteintes aux biens, les cambriolages de résidences principales n’augmentent pas entre 2019 et 2020 (99 cambriolages de résidences principales). Ce constat s'inscrit dans le contexte plus large d'une baisse importante de l'ensemble des cambriolages observée ces dernières années (180 cambriolages en 2017, 155 en 2020).

Ces chiffres 2020 encourageants sont toutefois à considérer avec prudence du fait de l’impact “ralentisseur” de la crise sanitaire et des mesures de confinement sur la survenance des faits.

La Ville demeure donc pleinement vigilante et mobilisée pour la sécurité et la prévention de la délinquance.

Priorités d'intervention sur Sceaux

Les besoins et priorités d’intervention sur le territoire de Sceaux sont les suivants :

  • Prévention des atteintes aux biens : cambriolages, vols liés aux véhicules, dégradations et destructions de biens
  • Prévention des atteintes aux personnes : notamment les atteintes aux personnes vulnérables (vols à la fausse qualité, vols par ruse, vols avec violences), aux jeunes (violences en milieu scolaire, regroupements nuisibles) et aux commerçants
  • Prévention situationnelle en général dont la vidéoprotection ;
  • Prévention et sécurité routière, notamment aux abords des établissements scolaires
  • Lutte contre les incivilités, troubles à la tranquillité et à la salubrité publiques, pollutions et nuisances
  • Accueil, aide aux victimes et assistance à la population
  • Participation citoyenne à la prévention de la délinquance et à la tranquillité publique (c’est un des axes structurants de l’actuelle stratégie nationale de prévention de la délinquance).

> Télécharger la convention de coordination des interventions du service Tranquillité urbaine chargé de la police municipale à Sceaux et des forces de sécurité de l’Etat

Service Tranquillité urbaine

124 rue Houdan
92330 - Sceaux