Commerces

Le Triporteur reprend les clés de l’ancienne cordonnerie du Parc

Le réparateur de vélos Le Triporteur a été sélectionné par la Ville pour reprendre à la rentrée le local de l’ancienne cordonnerie du Parc.

© Bertrand Guigou

Réparer et entretenir son vélo 

La petite échoppe de l’ancienne cordonnerie du Parc, située à l’entrée du jardin de la Ménagerie (68 bis rue Houdan), sera occupée à la rentrée par Le Triporteur. Cet atelier itinérant de réparation et d’entretien de vélos traditionnels ou à assistance électrique avait déjà ses habitudes à Sceaux puisqu’il intervenait deux fois par mois depuis 8 ans à l’entrée du jardin de la Ménagerie. Désormais, les réparations pourront se faire deux fois par semaine, les mercredis et samedis. Parallèlement à son atelier et son stock de pièces pour tous types de vélos, la boutique proposera une sélection de triporteurs à tester et pourquoi pas à adopter ! 

Encourager les déplacements à vélo 

Un appel à candidatures avait été lancé par la Ville en mai 2021 pour la création d’une boutique éphémère dans ce local de 15 m² laissé vacant. « La nature et la qualité des produits et services proposés, l’esthétique de l’aménagement et l’offre d’animation de la vie locale ont été particulièrement analysées par la Ville à l’occasion d’un jury de sélection qui s’est tenu le 14 juin dernier », explique Sylvie Bléry-Touchet, adjointe au maire déléguée à l’Attractivité économique et au tourisme.

Un droit temporaire d’occupation du domaine public sera délivré à l’équipe du Triporteur qui devra s’acquitter d’une redevance annuelle. « L’activité du Triporteur contribue à faciliter l’utilisation du vélo comme moyen de transport pour les déplacements du quotidien. C’est l’une des raisons pour lesquelles la Ville a choisi de faire confiance à cet acteur qui connaît déjà bien Sceaux », conclut Philippe Laurent, maire de Sceaux. 

> Renseignements : 01 41 13 33 00 / Tout savoir sur Le Triporteur : letriporteur.org