Culture

Le street art investit le château de l’Amiral

Le collectif d’artistes Mauvais Œil a investi la façade du château de l’Amiral pour y exposer un ensemble de montages artistiques, installés fin septembre à l’occasion des Journées européennes du patrimoine.

© Collectif Mauvais Œil
© Collectif Mauvais Œil

Créations éphémères

Réalisées à partir de photographies, ces œuvres éphémères sur le thème des espaces verts sont l’occasion de créer un dialogue entre patrimoine et art contemporain. « Le collectif a d’abord sélectionné 24 photographies réalisées par sept de ses membres », explique l’un d’eux. « Nous les avons ensuite imprimées en noir et blanc sur du papier très fin habituellement utilisé pour des plans d’architecte, puis les avons confiées à nos trois plasticiennes, Astrig Alyanakian, Valérie Nogier et Emmanuelle Roux, qui ont peint par-dessus. »

Au total, cette création collective représente 125 mètres de collage répartis sur les 24 fenêtres de la façade du château. « Le résultat donne un jeu de double lecture intéressant entre photographie et peinture, avec notamment un travail sur les couleurs primaires. »

Investir l’espace urbain

Depuis fin septembre, ces œuvres sont visibles depuis la rue sur la façade du château. « En tant que collectif, une telle opération est très satisfaisante à monter. Nous avons déjà eu des retours très positifs et nous sommes heureux de la liberté que la ville de Sceaux nous a laissée dans la réalisation de cette action. »

Depuis 2013, le collectif Mauvais Œil réunit une dizaine d’artistes qui emploient leurs divers talents pour investir l’espace urbain et faire sortir la culture de son enclos institutionnel.

Château de l'Amiral

1 rue de Fontenay
92330 - Sceaux

Localiser