Culture

Françoise Letellier : 35 ans de passion

Le 1er février, Françoise Letellier quitte la direction des Gémeaux. Elle revient sur ses 35 années à la tête du théâtre.

Une stabilité artistique et politique 

« L’histoire des Gémeaux est une belle histoire, constructive et complètement à part », souligne Françoise Letellier. « Grâce à une stabilité aux Gémeaux, grâce aux trois mandats de Pierre Ringenbach et aux quatre mandats de Philippe Laurent, la stabilité politique et ce climat de confiance et de fidélité ont permis de creuser les sillons, ont permis cette montée en puissance des Gémeaux sur le Territoire. Seule une relation de confiance avec ses politiques et son public permet véritablement une réussite. » 

Un lieu de partage 

En 2017-2018, le théâtre a connu sa saison record avec 56 500 spectateurs, 4 500 abonnés et un public provenant des 25 villes au sud de Paris, et de Paris lui-même. « Avec l’aide de mon directeur adjoint Nicolas Massadau à mes côtés depuis 29 ans, et de mon équipe, nous avons fait le plus difficile : prendre notre place dans le Grand Paris aux côtés des plus grands théâtres de Paris et de l’Île-de-France. »

Françoise Letellier aime à rappeler son attachement à faire des Gémeaux un lieu de partage qui s’adresse à l’esprit, à l’âme et à l’intelligence. « Je laisse les clefs à un tandem : Séverine Bouisset et Nicolas Massadau, qui élargit sa mission de directeur adjoint, conseiller à la programmation internationale. Je leur adresse tous mes voeux les plus sincères pour conduire au mieux ce bateau qui est devenu un grand navire, tous mes voeux pour que Les Gémeaux restent un lieu d’exigence et de résistance dans le Grand Paris. » 

> Retrouvez l'intégralité du témoignage de Françoise Letellier