Tranquillité urbaine

Escroqueries liées au coronavirus : soyez vigilants !

Attention : des personnes malintentionnées profitent du coronavirus pour commettre des escroqueries à domicile, par téléphone et sur internet. La prudence s’impose.

Tour d’horizon des escroqueries au coronavirus les plus répandues

La peur, l’incertitude et la générosité provoquées par l’épidémie de coronavirus sont une aubaine pour les escrocs :

Fausses désinfections à domicile

Certains voleurs se font passer pour des agents municipaux ou des agents sanitaires – ou tout autre métier – et viennent chez vous en prétextant qu’ils vont désinfecter votre logement. Il s’agit d’une ruse.

Aucune décontamination des logements privés n’est organisée à ce jour par les pouvoirs publics.

Fausses pharmacies sur internet

Des sites frauduleux vous proposent des produits de protection contre le coronavirus, des tests de dépistage ou encore des médicaments ou vaccins. Soit vous ne recevrez rien, soit vous recevrez un produit inefficace ou dangereux. Dans tous les cas, votre compte est débité.

Il n’existe pas à ce jour de vaccin, d’aliments, de purificateurs d’air ni d’huiles essentielles qui protègent ou soignent du coronavirus. Les médicaments destinés au traitement d’autres maladies (VIH, paludisme) font actuellement l’objet de recherches dans le cadre de la lutte contre coronavirus, ils ne sont vendus qu’en pharmacie et sur prescription médicale : les acheter sur internet est illégal et vous expose à des risques graves pour votre santé.

Par ailleurs, la vente en ligne de paracétamol a été suspendue, les annonces sur internet proposant ce médicament sont donc frauduleuses.

Enfin, les dépistages du coronavirus sont uniquement effectués par les autorités sanitaires et ne sont en aucun cas disponibles sur internet.

Faux appels aux dons

Certains individus effectuent des appels aux dons par mail, par téléphone ou démarchage à domicile. Ils prétendent agir comme intermédiaire en financement participatif pour la recherche, pour les malades ou pour les soignants. En réalité, ils volent les sommes d’argent versées.

Faux mail officiel

Vous recevez un mail ressemblant à celui d’un organisme officiel. Certains mettent en avant un faux site officiel de prévention contre la maladie ou promettent de verser une “prime de confinement”. À chaque fois, le but est de mettre la main directement ou indirectement sur vos données bancaires.

Fausses attestations de déplacement 

Certains sites internet proposent de vous fournir des attestations de déplacement moyennant paiement. C’est une fraude car ces attestations sont gratuites et faites soit sur l’honneur, soit par l’employeur.

Attention : seules les attestations officielles imprimées ou recopiées au stylo bille sur papier libre sont valables, ne recourez pas à un site ou à une application proposant d’éditer une attestation numérique.

Faux contrôles d’attestation

Certaines personnes malveillantes effectuent de faux contrôles en tenue civile ou avec un faux brassard, en exigeant un paiement immédiat et en espèces de l’amende. Les forces de l’ordre dressent toujours un procès verbal papier ou électronique et l’amende est envoyée par voie postale.

Les « gestes barrières » contre les escroqueries au coronavirus

Sur la voie publique

En cas de contrôle par un agent des forces de l’ordre, assurez-vous qu’il porte l’uniforme réglementaire. En cas de doute, demandez la carte professionnelle de l’agent. Ne payez jamais l’amende sur place.

À domicile

N’ouvrez jamais votre porte à un inconnu, vérifiez par le visiophone, le judas ou l’entrebâillement de la porte que vous connaissez la personne. Si tel n’est pas le cas, ne faites pas entrer l’individu et exigez toujours de voir une pièce d’identité, une carte professionnelle ou un justificatif d’intervention. Le cas échéant, ne soyez jamais seul(e) si vous laissez entrer un inconnu chez vous.

Si possible, téléphonez aux organismes dont les individus se réclament pour vérifier leurs dires. En cas de doute, contactez la police nationale (17), le commissariat de police de Châtenay-Malabry (0140912500) ou la police municipale de Sceaux (0141133322).

Alertez également vos voisins et les policiers municipaux en utilisant le service Voisins vigilants et solidaires sur application mobile ou en envoyant un SMS au 06 47 49 26 26 depuis votre mobile enregistré.

Sur internet ou smartphone

N’achetez jamais de produits pharmaceutiques sur internet.

Vérifiez que l’organisme auquel vous souhaitez faire un don en soutien par exemple aux hôpitaux, aux malades ou à la recherche est légitime. Assurez-vous toujours de l’identité du professionnel et de la destination de vos dons avant d'effectuer un transfert d'argent.

En cas de doute sur un mail ou son contenu, il est fortement déconseillé de cliquer sur les liens ou les pièces jointes qu’il contient. Contactez directement l’organisme qui prétend vous l’avoir envoyé. 

Utilisez uniquement les attestations de déplacement disponibles gratuitement sur le site du ministère de l'Intérieur ou recopiez-les sur papier libre :
> https://www.interieur.gouv.fr/Actualites/L-actu-du-Ministere/Attestation-de-deplacement-derogatoire-et-justificatif-de-deplacement-professionnel

Ne téléchargez pas d’applications en dehors des plateformes officielles (App Store et Google Play).

Appliquez les mises à jour de sécurité et d’antivirus sur vos équipements connectés (serveurs, ordinateurs, téléphones…) dès qu’elles sont disponibles.

Utilisez des mots de passe uniques et solides et activez la double authentification chaque fois que possible.

En cas de sites malveillants ou suspects, effectuez un signalement sur les plateformes de l’État dédiées : 

  • Je souhaite signaler un contenu ou un comportement illicite sur internet (plateforme PHAROS) : internet-signalement.gouv.fr
  • Je souhaite signaler une malveillance sur internet (plateforme CYBERMALVEILLANCE) : cybermalveillance.gouv.fr
  • Je souhaite signaler un problème à la répression des fraudes (plateforme DGCCRF) : signal.conso.gouv.fr
  • Je suis victime d’une escroquerie (plateforme INFO ESCROQUERIES) : 
    0 805 805 817