Mobilité

Confinement allégé, déplacez-vous à vélo !

A partir du 11 mai, la ville de Sceaux encourage les Scéens à se déplacer à vélo pendant la période de confinement allégé. Philippe Laurent, maire de Sceaux, a sollicité le préfet des Hauts-de-Seine pour demander la réouverture des pistes cyclables de la Coulée verte.

Par ailleurs, la Ville travaille en collaboration avec le Département, Vallée Sud - Grand Paris et les autres villes des Hauts-de-Seine pour mettre en place des pistes cyclables provisoires et sécurisées pour constituer une réelle alternative aux transports en commun.

Enfin, trois stations Vélib’ sont à la disposition des cyclistes à Sceaux :

  • gare de Robinson (6 avenue de la gare) ;
  • parc de Sceaux/centre-ville (2 rue du Docteur-Berger) ;
  • les Blagis (70 avenue Jean-Perrin).

Les mesures d’hygiène sont renforcées en cette période de crise sanitaire :

  • désinfection de l’ensemble des mobiliers dès le 11 mai,
  • mise en place de distributeurs de gels hydroalcooliques en station à l’étude,
  • désinfection systématique des vélos lors des opérations de maintenance. 

Réparer son vélo à Sceaux

Le triporteur, atelier de réparation de vélo, reprend son activité à compter du dimanche 10 mai à Sceaux. Il proposera ses services uniquement sur rendez-vous chaque dimanche du mois de mai à l’entrée du jardin de la Ménagerie. La prise de rendez-vous s’effectue sur la plateforme suivante : https://atelierletriporteur.simplybook.it

Le triporteur est un réparateur agréé par l’Etat pour proposer à compter du 11 mai un chèque réparation de 50 euros pour entretenir son vélo. L’occasion de faire réparer la chaîne, les freins, les pneus ou encore le dérailleur de son vélo. Le cycliste ne devra payer que la TVA si la facture s’élève à moins de 50 euros. Pour le reste, le professionnel sera directement payé par l’Etat. Si la facture dépasse les 50 euros, le cycliste paiera le reste à charge. 

Sceaux, première ville cyclable d’Île-de-France

Les résultats du Baromètre des villes cyclables de la Fédération des usagers de la bicyclette (Fub) dévoilés le 6 février dernier placent Sceaux première ville cyclable d’Île-de-France, toutes catégories confondues.

Un plébiscite qui couronne de nombreuses années de politiques engagées en faveur du vélo. Le premier plan vélo, adopté en 2007, a permis de classer en zone 30 la voirie communale dès 2009. La Ville a procédé à la généralisation des doubles sens cyclables, à l’installation d’aires de stationnement pour vélos ou encore à la création de la première zone de rencontre francilienne. Elle a intégré dès leur création les nouvelles règles du code de la rue, offrant un cadre légal à ses initiatives.

Plus récemment, la Ville a voté le plan « Sceaux à vélo, 2016-2021 » visant à renforcer la mixité d’usage des espaces publics et à dynamiser la pratique cycliste à Sceaux. Une politique saluée par plusieurs prix, dont l’obtention en novembre 2018 du label « Territoire vélo ».