Développement durable

A vous de voter pour les projets du budget participatif écologique et solidaire de la région Île-de-France

Sceaux, ville en transitions, a proposé plusieurs projets en faveur du développement durable dans le cadre du troisième budget participatif écologique et solidaire organisé par la Région, dont 6 ont été retenus. Les Franciliens peuvent voter en ligne pour leur projet préféré jusqu'au 26 octobre.

Six projets scéens

Très engagée pour bâtir la ville durable de demain, la ville de Sceaux a six projets en faveur du développement durable qui ont été retenus par la région Île-de-France :

Projet 1 - Sceaux met les voiles contre les canicules  

La Maison éphémère de Sceaux est un lieu qui promeut l’écologie et l’économie circulaire. Elle accueille une ressourcerie (« L’île aux ressources ») qui est un espace de collecte spécialisé dans le réemploi et la revente à petits prix. Cette ressourcerie permet de réduire la quantité de déchets (2 tonnes évitées en 4 mois).

Ce lieu abrite également une Amap (Amap bio de Sceaux) qui établit un lien direct entre des exploitants agricoles et 150 familles.

Enfin le bâtiment accueille un garde-manger solidaire pour les étudiants ainsi que « La Ruche qui dit Oui ».

Dans cet espace de rencontre qui comprend une partie extérieure fortement exposée au soleil en période de canicule, l’installation de voiles d’ombrage réfléchirait la chaleur avant qu’elle ne soit emmagasinée puis restituée par les sols. Cette solution améliorerait le confort thermique des usagers afin de proposer des animations, des ateliers et des rencontres en période estivale autour de la thématique de l’économie circulaire. Cette installation permettra également de rafraîchir naturellement l’intérieur du bâtiment, sans consommation électrique. Pour s’inscrire dans la thématique du réemploi, les voiles d’ombrage seront issues du recyclage de voiles nautiques.  

> En savoir plus et voter pour ce projet

Projet 2 - Des boîtes à livres à Sceaux : le savoir à portée de tous 

À Sceaux, nous voulons que la culture se partage au coin de la rue. Soucieuse de favoriser l’économie circulaire sur son territoire, la commune veut permettre les échanges de livres d’occasion entre les particuliers. L’installation de boîtes à livres sera une amorce au partage de livres, à l’art et au savoir. Ces bibliothèques de rue deviendront de véritables lieux de rencontres autour de la lecture, pour tisser du lien social. Ces contenants seront pensés en forme d’arbre par un designer plasticien pour rappeler le lien étroit entre les livres et le papier. Le prestataire travaillera avec une entreprise recyclant des matériaux, qui adopte une démarche écologique du type upcycling, d’économie circulaire, d’éco-conception, au service d’un projet d’insertion en recrutant des personnes éloignées de l’emploi.  

> En savoir plus et voter pour ce projet

Projet 3 - Un abri vélo sécurisé pour la résidence des Imbergères

La ville de Sceaux s’est lancée depuis plusieurs années dans une politique en faveur de la pratique du vélo sur son territoire et notamment dans la programmation annuelle d’investissements d’équipements permettant de développer les mobilités douces sur la commune.

La résidence des Imbergères ne possède aucun abri vélo, ce qui est un réel frein à l’utilisation du vélo, du fait de risques de vols ou de vandalisme. L’installation d’un abri vélo sécurisé extérieur accueillera et protégera les cycles mais aussi encouragera de futurs utilisateurs.  

> En savoir plus et voter pour ce projet

Projet 4 - Création d’un Fablab fibres et textile à Sceaux

L’industrie textile est la deuxième industrie la plus polluante au monde (exploitation des ressources et des êtres humains, pollution, fast fashion, etc.) Après plusieurs réunions avec des citoyens dans le cadre du Comité consultatif des transitions, la ville de Sceaux souhaite dédier un espace de 115 m² au 1er étage d’un bâtiment en cœur de ville à la production de produits issus de fibres et textiles responsables. Lieu d’entraide et de partage des connaissances, il accueillera des porteurs de projet, des associations, des citoyens de tous horizons en proposant des espaces ou des machines à louer mais aussi des ateliers créatifs et des évènements.

Le projet consiste à mettre à disposition des usagers des machines professionnelles permettant à la fois d’expérimenter et développer des techniques au service de l’économie circulaire et solidaire et de sensibiliser les citoyens à la slow fashion.  

> En savoir plus et voter pour ce projet

Projet 5 - Aide à la création d’un réseau de jardins potagers en pied d’immeubles  

La ville de Sceaux organise un appel à idées « jardin en pied d’immeuble » pour encourager la création de jardins partagées, la préservation de son environnement et la promotion de la nature. En 2021, quatre groupes d’habitants de copropriétés (publiques et privées) ont présenté des projets qui ont été sélectionnés. Cette démarche s’inscrit dans une volonté d’intégrer les espaces naturels des copropriétés au fort potentiel mais bien souvent délaissés pour en faire des jardins potagers partagés au cœur de la ville.

Un jardin en pied d’immeuble c’est avant tout un outil de lien social qui permet aux personnes de se rencontrer autour d’un centre d’intérêt commun. C’est aussi un moyen d’apprendre à jardiner de manière écologique et un levier pour s’ouvrir à une alimentation plus variée et naturelle.

La création d’un jardin partagé engendre des frais matériels importants qui peuvent être un frein pour les citoyens. Par conséquent, pour inciter le développement de ces nouvelles initiatives en faveur de la biodiversité, la ville de Sceaux souhaite équiper les lauréats de cabanons pour ranger le matériel de jardinage.  

> En savoir plus et voter pour ce projet

Projet 6 - Des purificateurs pour un air plus propre dans les gymnases de Sceaux

Les enfants sont souvent confrontés à la pollution de l’air sous forme de poussières fines, d’allergènes, de bactéries et d’aérosols durant les séances de sport dans les gymnases. Ces lieux confinés doivent offrir la meilleure qualité d’air intérieur possible. Une ventilation régulière est nécessaire et aide à lutter contre la pollution de l’air. Des purificateurs dans les gymnases de la ville de Sceaux compléteraient la ventilation pour garantir un air sain. Ces dispositifs ingénieux mesurent la qualité de l’air et filtrent l’air ambiant des polluants microscopiques. Cela de manière entièrement automatique et discrète pour améliorer durablement la qualité de l’air sans polluants.  

> En savoir plus et voter pour ce projet

Votez !

Pour voter, rendez-vous sur https://budgetparticipatif.smartidf.services.